Pomacanthus navarchus, ou presque…

Samedi dernier, 1er septembre, je devais terminer mes congés en beauté!
En effet, deux semaines auparavant, j’avais réservé le Pomacanthus navarchus de mes rêves chez mon poissonnier.
Il m’avait semblé être en bonne forme, mesurait seulement 8 centimètres, avait mangé devant moi il y a deux semaines, et ce samedi aussi.
Bref, je me disais que ce serait une formalité de l’acclimater.

Et bien non! Pas du tout… malgré une mise à la densité de l’aquarium sur 4 heures (de 1018 à 1026) et une apparente bonne santé.
Le nouvel arrivant, s’est fait harceler immédiatement par un poisson dont j’ignorais qu’il était si agressif: mon Neoglyphidodon oxyodon.
Et son martyr a duré trois jours. Trois jours passés dans un coin de l’aquarium, sans manger, quasiment sans bouger… affaibli, amorphe, j’ai même réussi à le pêcher hier soir sans démonter le décor. Je l’ai mis tout de suite dans mon bac au sous-sol (280 litres) sur le même système technique mais avec seulement 4 autres poissons. Malheureusement il était déjà trop tard, et quand je suis rentré du travail ce soir, ce ne fut que pour retirer son cadavre.

Voilà, encore une malheureuse expérience… et dire que je me souciais plus de savoir si j’arriverais à lui faire manger autre chose que mes coraux…

2,336 total views, 2 views today

2 comments

Comments are closed.